Orban: Nous construisons une nouvelle ère

Orban: We build a new era

Dans un discours liminaire, le Premier ministre Viktor Orban a déclaré que chaque pays européen a le droit de protéger sa culture chrétienne et le modèle familial traditionnel, ainsi que le droit de rejeter l’immigration.

Adressant un forum à la 29e université d’été de Balvanyos à Baile Tusnad (Tusnadfurdo), au centre de la Roumanie, Orban a énoncé samedi cinq principes nécessaires à l’Europe centrale pour occuper une « place digne » en Europe.

Le Premier ministre hongrois a déclaré que chaque pays européen avait le droit de protéger sa culture chrétienne et de rejeter « l’idéologie du multiculturalisme ». En outre, le modèle familial traditionnel et le principe selon lequel « chaque enfant a droit à une mère et à un père » doivent être respectés, a-t-il déclaré. En outre, les pays d’Europe centrale ont le droit de protéger leurs secteurs et marchés stratégiques nationaux. Orban a dit, en outre, que les pays ont un droit fondamental de défendre leurs frontières et de rejeter l’immigration.

Le principe de « une nation, une voix » sur les questions les plus importantes devrait être souligné, a-t-il dit, ajoutant que ce principe ne peut pas être contourné dans l’UE. « Nous, Européens du centre, estimons qu’il y a une vie au-delà de la mondialisation et que l’Europe centrale suit la voie d’une alliance de nations libres », a déclaré le Premier ministre.