Black-out des médias français sur une série de meurtres en Allemagne

Excepté Atlantico et Claude Askolovitch, black-out des médias français sur une série de meurtres en Allemagne

Le 16 avril 2018, l’Observatoire du journalisme (OJIM) a consacré un article à la couverture médiatique quasi-inexistante en France de manifestations organisées en Allemagne contre la politique migratoire de la chancelière Merkel. Une série de meurtres et d’agressions en ont été les éléments déclencheurs. Ils ont été jusqu’à ces derniers jours passés sous silence en France alors qu’ils sont une des clefs de compréhension du retournement d’une partie de l’opinion publique allemande contre son gouvernement. Un chroniqueur du site d’information Atlantico et le journaliste Claude Askolovitch dans sa revue de presse du 19 juin sur France Inter se sont étonnés du mutisme des médias français à ce sujet.

Cela commence à devenir courant : les médias mainstream font le silence ou diffèrent autant que possible la couverture d’événements et de faits divers qui seraient susceptibles d’alimenter le « populisme ».